Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Alexeï Rémizov, La Flûte aux souris, trad. A.-M. Tatsis-Botton

Alexeï Rémizov, La Flûte aux souris, trad. A.-M. Tatsis-Botton

Mais peut-on rendre un style dans un autre langage ? Traduire revient à désoiselliser (à dé-chanter). Cela coupe tous les effets de mon jeu verbal, de mes expérimentations sur le « vrai parler russe » : la traduction défrise et raplatit ma tignasse sorcière, seule une petite mèche pointe et brille encore ici ou là.