Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Translittérature fête ses 25 ans à Toulouse

Translittérature fête ses 25 ans à Toulouse

logo-obVendredi 8 juillet 2016 de 18 à 20 heures

Rencontre en présence des membres du comité de rédaction de la revue Translittérature et des traductrices  Elena Zayas et Muriel Gallot à la librairie Ombres blanches de Toulouse.

translitterature49En 1991, l’Association des traducteurs littéraires de France s’est dotée d’une revue destinée à valoriser la parole des traducteurs et à devenir un lieu d’échanges intellectuels sur la profession. Pari tenu. En 2016, TransLittérature, revue réalisée par des praticiens de la traduction, souffle ses 25 bougies. TransLittérature s’est fixé pour but de livrer une réflexion sur le métier de traducteur et d’élaborer un discours sur cette activité. Le titre peut s’enorgueillir d’être devenue une référence en la matière. À côté d’articles de fond, on y trouve des entretiens, des témoignages qui rendent compte de la diversité de l’exercice de ce métier, ainsi que des comptes rendus des événements et des publications qui s’y rapportent. Depuis sa création, quelque 350 traducteurs ont pu s’y exprimer. La revue continue de paraître 2 fois par an en version papier. La rencontre en présence de membres du comité de rédaction de la revue et de traductrices professionnelles sera l’occasion de présenter TransLittérature puis de débattre autour du thème de la traduction, ses enjeux et ses problématiques.

La librairie Ombres blanches accueillera également une exposition proposant un aperçu de l’évolution de la revue et de quelques-uns de ses dossiers phares.

Muriel Gallot est agrégée d’italien, maître de conférences honoraire à l’université Toulouse-Jean-Jaurès et a notamment traduit de l’italien Vie de Filippo Rubé de Guiseppe Antonio Borgese (Gallimard), La peur : nouvelles de la Grande Guerre de Federico De Roberto, (Cambourakis), De l’Alcyone et autres poèmes de Gabriele D’Annunzio (La Différence) et elle est co-auteur du troisième volume de l’Anthologie de la littérature italienne (PUM).

Elena Zayas est agrégée d’espagnol et notamment traductrice des romans de Leonardo Padura aux éditions Métailié, citons entre autres : Ce qui désirait arriver, Hérétiques, L’homme qui aimait les chiens, Les Brumes du Passé, Le palmier et l’étoile, ainsi que de Jeronimo Tristante : L’affaire de la Veuve noire et Le mystère de la maison Aranda aux éditions Phébus.

Librairie Ombres blanches
50 rue Gambetta
31000 Toulouse
Entrée gratuite

0 Avis

Laisser une réponse