Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Traducteurs en couverture/ Sélection Femina Étranger

Traducteurs en couverture/ Sélection Femina Étranger

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture,
que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.

la langue du secret Najwa Barakat, La langue du secret, traduit de l’arabe (Liban) par Philippe Vigreux, Éditions Actes Sud

Stefan Brijs, Courrier des tranchées, traduit du néerlandais (Belgique) par Daniel Cunin, Éditions Héloïse d’Ormesson

0 Avis

Laisser une réponse