Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

L’ATLF est une association largement reconnue dans le monde du livre. Référence de la profession, elle est régulièrement consultée par les traducteurs et éditeurs, citée par la presse, sollicitée par diverses instances culturelles, éducatives, etc.

Ses objectifs :
  • Défendre les intérêts des traducteurs littéraires
  • Représenter la profession auprès des éditeurs et des pouvoirs publics
  • Informer le traducteur de ses droits et de ses devoirs
  • Valoriser l’activité du traducteur littéraire en accroissant sa visibilité
  • Réunir les traducteurs

Missions et actionsAdhérer à l’ATLF

Actualités

  • Compte rendu de la table ronde de l’ATLF aux Assises d’Arles

    « L’Europe  ! L’Europe ! L’Europe ! », tel était le titre de la traditionnelle table ronde proposée par l’ATLF durant les Assises de la traduction littéraire à Arles.

    photo table ronde ATLF 2014Animée par Cécile Deniard, vice-présidente de l’ATLF, elle a réuni Bel Olid, présidente du Conseil européen des associations de traducteurs littéraires (CEATL), Véronique Trinh-Muller, directrice du Centre national du livre (CNL), Anne Bergman-Tahon de la Fédération des éditeurs européens (FEE), Karel Bartak du programme Europe Créative et Geoffroy Pelletier, directeur de la Société des Gens de lettres, membre de l’European Writers Council (EWC).

     

    Aides européennes à la traduction des oeuvres littéraires, actions du CEATL pour défendre les traducteurs (et notamment discussions avec AmazonCrossing), nécessité de coordonner les actions des fédérations professionnelles pour la promotion du droit d’auteur au niveau européen y ont fait l’objet d’échanges très riches et concrets.

    La vidéo de cette table ronde sera prochainement disponible en ligne sur le site du Collège des traducteurs d’Arles.
    En attendant, vous trouverez un très bon compte rendu par Claire Darfeuille sur le site d’ActuaLitté.

    En savoir plus
    0
  • Bourses de traduction en Rhône-Alpes

    Le ministère de la Culture et de la Communication (Drac Rhône-Alpes) et la Région Rhône-Alpes, avec le concours de l’Agence Rhône-Alpes pour le livre et la documentation attribuent des bourses de traduction aux écrivains et traducteurs résidant dans la région Rhône-Alpes depuis au moins un an.

    Pour plus de renseignements, télécharger l’appel à projet sur le site de l’ARALD.

    Modalités
    Le dossier doit être réalisé en format numérique et contenir l’ensemble des pièces indiquées. Il doit être
    envoyé aux adresses mentionnées à la Région Rhône-Alpes, à la Drac Rhône-Alpes et à l’ARALD avant le 10 janvier 2015.

    En savoir plus
    0
  • Retrouvez la journée du 6 octobre en vidéo

    Le 6 octobre 2014, nous organisions au CNL deux tables rondes autour de la traduction qui réunissaient des professionnels de la chaîne du livre : libraires, bibliothécaires, responsables de festivals littéraires, responsables de CRL…

    La première, intitulée Après la traduction, la promotion ? évoquait le rôle du traducteur dans la chaîne du livre et son implication – ou non – dans la promotion du livre, une fois celui-ci publié.

    La seconde, Traducteurs, lecteurs, une belle rencontre, évoquait plus particulièrement les manières de rapprocher les traducteurs et leurs lecteurs dans les festivals, les librairies, les fêtes du livre, par des initiations à la traduction en milieu scolaire, etc.

    Pour retrouver ces tables rondes en vidéo, c’est ici .

    En savoir plus
    0
  • Réunion d’information Europe Créative

    Lundi 1er décembre 2014
    De 10h à 16h30
    Au Centre national du livre (CNL)

    Accéder au programme de la journée
    Le Relais Culture Europe (également Bureau Europe Créative France), l’Agence exécutive «Éducation, Audiovisuel et Culture» (EACEA) et le Centre national du livre (CNL) vous proposent le lundi 1er décembre prochain une réunion d’information et de présentation du prochain appel à propositions : Traduction Littéraire dans le cadre d’Europe Créative, programme de l’Union européenne.

    Plus qu’un outil de financement, Europe Créative propose d’investir dans de nouvelles dynamiques et initiatives européennes à même de soutenir, d’ici 2020, une Europe culturelle diverse, ouverte sur le monde et porteuse de dynamique économique et sociale.

    Cette journée s’adresse aux éditeurs et maisons d’édition, mais aussi aux traducteurs. Elle permettra de comprendre les objectifs de ce volet du programme et de répondre aux questions techniques relatives au prochain dépôt de dossier prévu en février 2015.

    Un atelier (de 14h à 16h30) permettra aux porteurs de projet souhaitant déposer une candidature en février 2015, de poser toutes leurs questions. Des rendez-vous individualisés pourront également être pris.

    INFOS PRATIQUES

    Inscriptions auprès du CNL : rf.er1416771462vilud1416771462lanoi1416771462taner1416771462tnec@1416771462pvsr1416771462
    Renseignements auprès du Relais Culture Europe : gro.e1416771462porue1416771462-erut1416771462luc-s1416771462ialer1416771462@zerr1416771462eitug1416771462.ahtr1416771462am1416771462
    Adresse : Centre national du livre – 53 rue de Verneuil – 75007 Paris

     

     

     

     

    En savoir plus
    0
  • AmazonCrossing et les traducteurs : dernières nouvelles

    Vous vous souvenez sans doute de la lettre ouverte envoyée en mai dernier par l’ATLF au responsable des traductions de AmazonCrossing.

    En réaction à ces objections, et à celles soulevées par le CEATL (Conseil européen des associations de traducteurs littéraires) concernant les contrats et conditions de travail proposés par AmazonCrossing aux traducteurs littéraires européens, AmazonCrossing a demandé à rencontrer les représentants du CEATL lors de la foire du Livre de Francfort.

    Lors de ces échanges, AmazonCrossing a annoncé qu’il avait pris de premières mesures dans la direction préconisée par le CEATL (suppression de la clause de renoncement au droit moral qui figurait dans son modèle de contrat, ainsi que de l’obligation de signer un accord de confidentialité), commenté sa pratique actuelle par rapport aux recommandations du Code de bonnes pratiques du CEATL et fourni une version remaniée de son contrat de traduction afin que celle-ci puisse faire l’objet de discussions avec le CEATL.

    Pour lire le compte rendu complet de cette rencontre, cliquer ici : AmazonCrossing.

    Et, pour mémoire :
    Lettre ouverte de l’ATLF à Amazon

    En savoir plus
    0