Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

#TranslatingEurope Workshop 2020

#TranslatingEurope Workshop 2020

Dans le cadre du programme « Traduire l’Europe », qui émane de la coopération entre la Commission européenne (Direction Générale de la Traduction, DGT) et les membres de l’EMT, le CeTIM (Centre de traduction, d’interprétation et de médiation linguistique) organise un atelier sur les nouvelles technologies de la traduction appliquée à la traduction littéraire et à la traduction dans les sciences humaines et sociales.  Cet atelier se déroulera le :

7 février 2020
Amphi F417, Maison de la Recherche,

Université Toulouse Jean Jaurès

08:30 Mot d’ouverture de Jackie MORIN (Responsable du Département de langue française, DGT, Bruxelles, Belgique). Présentation de la journée par Amélie JOSSELIN-LERAY (DEMA, CeTIM, CLLE) et Carole FILLIERE (CeTIM, LLA-CREATIS), Université Toulouse Jean Jaurès, France.

Session 1 : Technologies de la traduction et traduction en sciences humaines et sociales

09:00  La traduction automatique à la DGT : de MT@EC à eTranslation, par Sandrine KERESPARS (Responsable de l’antenne française de la DGT, Paris). Discussion sur l’utilisation de eTranslation dans divers Masters EMT

09:45  Traduction d’essai et TAO. Le racisme est un problème de Blancs de Reni Eddo-Lodge : une étude de cas, par Renaud MAZOYER (Traducteur professionnel & PAST, Université de Toulouse Jean Jaurès)

10:15 Pause-Café

10:45  Collaboration homme-machine dans la traduction des métadonnées en SHS : expérience de traduction automatique post-éditée pour quatre revues françaises, par Katell HERNANDEZ-MORIN et Franck BARBIN (Université Rennes 2, LIDILE, axe TRASILT)

11:00  La Traduction Automatique face à la traduction de l’argumentation dans les textes de SHS, par Bruno PONCHARAL (Université Paris III Sorbonne Nouvelle, TRACT)

11:45 Pause-déjeuner Buffet offert aux intervenants à l’extérieur de l’amphithéâtre

Session 2 : Technologies de la traduction et traduction littéraire

13:30  MT and the literary translator: a case study, par Dorothy KENNY (Dublin City University, SALIS, Irlande) et Marion WINTERS (Heriot-Watt University, Edimbourg, Royaume-Uni)

14:00  L’observatoire de la traduction automatique, par Jörn CAMBRELENG (Traducteur professionnel, directeur d’ATLAS, Association française pour la promotion de la traduction littéraire)

14:30  Corpora and literary translation: strange travelling companions?, par Josep MARCO BORILLO (Universitat Jaume I, Castelló, Espagne)

15:00 Pause-café

15:15  Stratégies de collaboration pour la traduction littéraire multilingue en ligne : le cas de l’environnement Traduxio, par Daniel HENKEL (Université Paris VIII, TransCrit EA1569) et Philippe LACOUR (Université de Brasilia)

15:45  Retranslating Zola in Stereo with CAT Tools , par Andrew ROTHWELL (Swansea University, Royaume-Uni)

16:15  Articuler ou trahir : la poésie des machines à traduire, par Tim VAN DE CRUYS (IRIT & CNRS, Toulouse)

16:45 Clôture de la journée par Amélie JOSSELIN-LERAY et Carole FILLIÈRE

Un numéro spécial de la revue en ligne La Main de Thôt (théories, enjeux et pratiques de la traduction) sera consacré aux problématiques soulevées par cette journée et sortira en 2021. Il regroupera les communications présentées ce jour et des contributions inédites.