Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Traduire, accueillir – 13 avril, Lausanne

Traduire, accueillir – 13 avril, Lausanne

Dans le cadre du Printemps de la poésie,
en ouverture du Programme Gilbert Musy, master class de traduction littéraire,

Jean-Baptiste Para, traducteur de l’italien et du russe, livrera ses réflexions sur sa pratique de la traduction. L’acte de traduire est-il en rapport avec une forme de vie ? En quoi la traduction d’une œuvre est-elle à chaque fois une expérience neuve ? Quelle pourrait être la devise du traducteur ? Pourquoi la traduction peut-elle être considérée comme l’une des formes les plus nécessaires de l’hospitalité ? Ces questions et quelques autres sous-tendront un propos où se croiseront les chemins du témoignage et de la réflexion.

(Au cours du mois de mai, Jean-Baptiste Para interviendra dans plusieurs cours et séminaires au sein de la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne. Voir le site de l’Unil.)

Samedi 13 avril 2019, 14 heures
Musée historique de Lausanne (Salle Correvon)
Entrée libre
Inscription conseillée, nombre de places limité.

Le Programme Gilbert Musy, master class de traduction littéraire distingue une traductrice ou un traducteur émérite de la littérature mondiale en reconnaissance de son œuvre et des ses actions pour la reconnaissance du travail des traductrices et traducteurs littéraires sur la scène publique. La bourse est assortie d’un séjour de trois mois au Château de Lavigny durant lequel le ou la résident-e partage son temps entre un travail de création sur des travaux en cours et des projets de médiation culturelle. Diverses activités publiques sont ainsi destinées à transmettre son savoir et son expérience à la relève de la traduction littéraire. Une intiative du Centre de traduction littéraire de Lausanne (CTL).

Jean-Louis Besson a été le premier bénéficiaire de la bourse du Programme Gilbert Musy. Pour sa deuxième édition, en 2019, le Programme Gilbert Musy accueille Jean-Baptiste Para pour une résidence de traduction et plusieurs activités de médiation dont une Master class de traduction poétique.

1 Avis

Pingbacks

  1. […] Traduire, accueillir – 13 avril, Lausanne […]

Laisser une réponse