Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Traducteurs en couverture/ Christian Bourgois éditeur

Traducteurs en couverture/ Christian Bourgois éditeur

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.

Division Avenue  de Goldie Goldbloom, traduit de l’anglais (Australie) par Eric Chédaille, Bourgois, janvier 2021

L’Usine  de Hiroko Oyamada, traduit du japonais par Silvain Chupin, Bourgois, janvier 2021

Le Chant de Salomon  de Toni Morrison, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Guiloineau, Bourgois, novembre 2020

L’Arsenal de Rome détruite  d’Aurelio Picca, traduit de l’italien par Vincent Raynaud, Bourgois, à paraître, février 2021

Sélection naturelle  de Caoilinn Hughes, traduit de l’anglais (Irlande) par Anne Hasier, Bourgois, à paraître, février 2021

0 Avis

Laisser une réponse