Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Traducteurs en couverture/ 9

Traducteurs en couverture/ 9

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.

bloody handThe Bloody Hand de Blaise Cendrars, traduit du français par Graham MacLachlan, Vagamundo, 2015

maintenantoujamaisMaintenant ou jamais de Joseph O’Connor, traduit de l’anglais (Irlande) par Carine Chichereau, Phébus, mars 2016

Une famille à l'ancienneUne famille à l’ancienne de Ch’ôn Myônggwan traduit du coréen par : Patrick Maurus, Actes Sud, mars 2016

le-livre-de-lhomme-couv-14x19cmLe livre de l’homme de Barry Graham, traduit de l’anglais (Ecosse) par Clélia Laventure, Tusitala, mars 2016

0 Avis

Laisser une réponse