Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Traducteurs en couverture / 11

Traducteurs en couverture / 11

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.

SolsticeJosé Carlos Llop, Solstice, traduit de l’espagnol par  Edmond Raillard, Jacqueline Chambon, septembre 2016

A14726Inaam Kachachi, Dispersés, traduit de l’arabe (Irak) par François Zabbal, prix de Littérature arabe 2016, Gallimard 2016

Anton tchekhovAnton Tchekhov, Vivre de mes rêves, Lettres d’une vie, traduit du russe par
Nadine Dubourvieux, Laffont, octobre 2016

edna obrienEdna O’Brien, Les petites chaises rouges, traduit de l’anglais ( Irlande) par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat, septembre 2016

Chi zijianZijian Chi, Le dernier quartier de lune, traduit du chinois par Yvonne André et Stéphane Lévêque, Philippe Picquier, septembre 2016

0 Avis

Laisser une réponse