Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Réponse de l'ATLF à la Consultation européenne sur le droit d'auteur

Réponse de l'ATLF à la Consultation européenne sur le droit d'auteur

La gouvernance européenne mène depuis quelques semaines une « consultation publique de l’Union européenne pour la révision du droit d’auteur ».
Un sujet qui nous concerne directement et sur lequel l’Europe n’a même pas pris la peine de mettre à disposition un questionnaire en français, mais nous engloutit sous une liasse épaisse (certes informatique) rédigée dans un globish pire que le globish. Ce qu’on appelle, je crois, un sabir !
Il n’empêche qu’il nous faut répondre, car il y va de notre avenir et de l’espoir que nous avons de vivre un jour plus décemment qu’aujourd’hui de nos compétences professionnelles.
Pour cela, nous devons être présents sur tous les fronts, y compris celui du jargon technocratique qui vise à promouvoir le copyright aux dépens du droit d’auteur.
L’ATLF a donc fait parvenir sa réponse à l’Union européenne.
Ce questionnaire concerne non seulement les organisations professionnelles mais tout un chacun désireux de « participer activement à l’élaboration des politiques de l’Union européenne ».
N’hésitez donc pas à répondre en votre nom propre en vous inspirant — ou pas — des réponses que vous trouverez ci-jointes.

Bien à vous,
Laurence Kiefé, présidente de l’ATLF

Télécharger le fichier en cliquant sur Réponse ATLF Consultation européenne 2014

Pour répondre à la Consultation, se rendre sur le site de l’Union européenne

            ATTENTION ! DATE LIMITE 5 MARS 2014