Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs
scatvids.club A LOT OF CRAP

Prix Jan Michalski et prix Bristol des Lumières 2016

Prix Jan Michalski et prix Bristol des Lumières 2016

physiquedelamelancolieLe jury du prix Jan Michalski de littérature, réuni mardi 22 novembre à Montricher, en Suisse, a choisi de récompenser l’auteur bulgare Guéorgui Gospodinov pour son roman Physique de la mélancolie, traduit du bulgare par Marie Vrinat-Nikolov (Intervalles).

Marie Vrinat-Nikolov est professeur des universités en langue et littérature bulgares à l’INALCO. Depuis une vingtaine d’années, elle est l’auteur de nombreuses publications sur la traduction littéraire et sur la littérature bulgare qu’elle traduit (entre autres Yordan Raditchkov, Viktor Paskov, Vera Moutaftchiéva, Yordan Yovkov, Gueorgui Gospodinov, Sevda Sevan, Kiril Kadiïski, Emilia Dvorianova, Alek Popov, Ivan Borislavov, Ivaïlo Petrov).
Source : site litBG, « Ecrivains de Bulgarie ».

Ce prix multiculturel et ouvert aux écrivains du monde entier, créé en 2010, entend couronner chaque année une œuvre de la littérature mondiale.
Source : Livres Hebdo.

eloge-du-polytheismeLe prix Bristol des Lumières, catégorie essai étranger, a été décerné le 23 novembre à Éloge du polythéisme, ce que peuvent nous apprendre les religions antiques, de Maurizio Bettini, traduit de l’italien par Vinciane Pirenne-Delforge (Belles Lettres).

Voir la bibliographie de Vinciane Pirenne-Delforge sur le site des Belles Lettres.

Destiné à rendre hommage aux philosophes des Lumières, le prix Bristol des Lumières récompense « des ouvrages qui apportent une réflexion nouvelle, voire polémique, sur notre temps, dans la tradition de l’esprit critique, des libertés et de l’humanisme du XVIIIe siècle », selon le communiqué transmis à la presse. Chacun des deux lauréats reçoit un chèque d’un montant de 5 000 euros
Source : Livres Hebdo.

0 Avis

Laisser une réponse