Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs
darksfetish.com

Printemps de la traduction – 21-25 mai 2019

Printemps de la traduction – 21-25 mai 2019

« Vous êtes lecteur, voire grand lecteur (ou pas), vous fréquentez les librairies de quartier, vous avez une carte à la bibliothèque municipale (ou pas), vous faites partie de ceux qui pensent qu’un livre a changé leur vie (ou pas), bref, vous aimez la littérature, et vous avez raison… mais les traducteurs, ça vous parle ?

En tout cas, ils vous parlent, du 21 au 25 mai 2019, à la Maison de la poésie, au centre Wallonie-Bruxelles, au Goethe-Institut, à la bibliothèque Oscar Wilde et dans les huit librairies franciliennes partenaires de cette cinquième édition du Printemps de la traduction. Une édition qui portera plus particulièrement sur un genre réputé intraduisible : la poésie.

De Marion Graf, qui s’interroge sur la différence entre traduire prose et poésie ainsi que sur la pertinence même de cette question, à Jacques Bonnaffé, qui nous fera part de son émerveillement devant l’impossibilité des possibles, une vingtaine de traducteurs vont présenter leurs dernières parutions et animer des ateliers dans une dizaine de langues, afin que chacun puisse découvrir et s’essayer à cet étrange exercice où il s’agit, pour reprendre les mots d’Umberto Eco, de “dire presque la même chose”.

“Le principe de tautologie met l’accord constant entre l’auteur et le lecteur. C’est le principe même de la lecture”, écrivait Gaston Bachelard. C’est pourquoi, tautologiques en diable, nous (dé)clamons haut et fort notre motto : Les traducteurs parlent aux lecteurs ! »

Santiago Artozqui

Pour connaître le programme, cliquer sur l’affiche.

0 Avis

Laisser une réponse