Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Joute de traduction allemand-français

L’ATLF propose une joute de traduction allemand-français
dans le cadre du festival
D’une langue vers l’autre – Traduire, interpréter et transmettre
Mercredi 29 septembre à 19h à Strasbourg

Ce festival, organisé par l’Institut Goethe de Strasbourg du 21 septembre au 2 octobre, a pour ambition de mettre à l’honneur les traducteurs et interprètes et s’adresse à tous les publics.
Une quinzaine de manifestations sont prévues. Citons : une rencontre avec Claire de Oliveria qui a signé en 2016 aux éditions Fayard une retraduction de La Montagne magique de Thomas Mann et recevra le Prix Maurice-Betz de l’Académie d’Alsace, ainsi qu’une conférence de Jean-Marie Valentin sur Maurice Betz, premier traducteur en 1931 de La Montagne magique.
Une seconde rencontre réunira l’auteur Chris Kraus, sa traductrice, Rose Labourie, et Caroline Ast, directrice des éditions Belfond. Natacha Rimasson-Fertin, maîtresse de conférences à Grenoble et spécialiste des récits populaires des aires germanophone et russophone nous propose une conférence, intitulée La fabuleuse histoire de la traduction des contes de Grimm.
Peggy Rolland, traductrice et membre du CA de l’ATLF, animera également mercredi 29 septembre au matin deux ateliers de traduction pour enfants de 7 à 11 ans, intitulés « Qu’est-ce que traduire ? »

Pour prendre connaissance du programme complet, nous vous invitons à consulter le site de l’Institut Goethe.

L’ATLF présentera une joute de traduction allemand-français sur un texte de théâtre d’Eugen Ruge. Elle sera précédée d’une lecture par le comédien et metteur en scène allemand, Tim Krause.

Entrée libre, inscription obligatoire ici.

 

Mercredi 29 septembre à 19 h

Auditorium de la BNU
6, place de la République
Strasbourg

Jouteurs : Christophe Lucchese et Tatjana Marwinski
Modératrice : Peggy Rolland

Attention ! Le pass sanitaire est obligatoire.

De manière générale, nous vous invitons,  pour tous les événements susceptibles de vous intéresser, à vérifier sur le programme de l’Institut Goethe le lieu et les conditions d’accès.

Bon festival !