Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Hsu Li Sung reçoit le prix de traduction ATTF

Hsu Li Sung reçoit le prix de traduction ATTF

L’Association taïwanaise des traducteurs de français (ATTF) a attribué son prix de traduction ATTF 2015, le tout premier, à M. HSU Li Sung(徐麗松) pour sa traduction d’Entretien avec le marquis de Sade de Noëlle Châtelet (Éditions Plon). Ce prix lui sera remis lors de la 24e foire internationale du livre de Taïpei, le mardi 16 février 2016 à 12h30, au cours de la cérémonie d’inauguration du Pavillon français.HSI Li sungSade

Selon M. Alain Leroux, membre du jury, « ce livre a le grand mérite, au-delà des clichés et des idées reçues, de nous faire mieux comprendre le personnage et la pensée du Marquis de Sade. Mais surtout, que nous soyons ou non d’accord avec les idées souvent extrêmes et provocatrices de Sade, il nous force à réfléchir sur toutes les questions essentielles de la vie en société : qu’est-ce que le bien et le mal, le vice et la vertu, la morale, le désir, la religion, les rapports entre les sexes et les individus, l’organisation sociale et politique, la justice, la liberté, etc. Le traducteur a su restituer la teneur, mais aussi l’atmosphère et le ton de ces dialogues imaginaires (mais fondés sur le texte même de Sade), avec esprit, finesse et précision. Une belle réussite de traduction. »

 

 

 

 

Doté de 50 000 NTD (1 375 €), le prix de traduction ATTF sélectionne et récompense la qualité de traductions d’ouvrages de langue française vers le chinois, afin de promouvoir le travail des traducteurs taïwanais de français, d’encourager la lecture et d’approfondir les échanges culturels franco-taïwanais. L’Association a voulu que le lauréat puisse être aussi bien un traducteur en sciences humaines et sociales qu’un traducteur de littérature, d’où l’ajout d’un prix de traduction en sciences humaines et sociales tous les trois ans, en plus de celui annuel de traduction littéraire.

Le jury est composé de cinq spécialistes (universitaires, écrivains ou traducteurs professionnels) recrutés par l’ATTF. Il s’agissait cette année de : Mme Lolita HU 胡晴舫,M. Alain LEROUX,M. MO Yu 莫渝,M. WU Hsi-deh 吳錫德et M. WAITS Xiu 尉遲秀.

La présélection avait retenu cette année cinq ouvrages :

Immortelle randonnée, Jean-Christophe Rufin (Guérin), traduit par FAN Chao Yen
Le Village de l’Allemand, Boualem Sansal (Gallimard), traduit par WU Chung Sen
Entretien avec le marquis de Sade, Noëlle Châtelet (Plon), traduit par HSU Li Sung
L’Empire des Signes, Roland Barthes (Seuil), traduit par Guillaume CHIANG
Malentendu à Mosco, Simone de Beauvoir (L’Herne), traduit par CHANG Yin Chi

Créée en 2013, l’Association taïwanaise des traducteurs de français est présidée par le professeur WU Hsi-deh. Elle bénéficie du soutien des traducteurs entre le chinois et le français à Taiwan et du Bureau français de Taipei. Selon l’estimation de ce dernier, environ 200 ouvrages de langue française sont traduits et publiés à Taïwan chaque année. Un prix visant à promouvoir l’excellence des traductions sera sans aucun doute à même d’approfondir ces échanges déjà riches.

0 Avis

Laisser une réponse