Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Grands prix littéraires et traducteurs

Grands prix littéraires et traducteurs

Après le Man Booker International Prize, le prix Princesse des Asturies ?

 

La décision prise par les organisateurs du Booker Prize de récompenser aussi bien le traducteur que l’auteur de l’ouvrage primé (voir notre article) donne des idées aux associations de traducteurs…

L’association espagnole ACE Traductores a écrit à la directrice de la Fondation Princesse des Asturies pour lui suggérer de mentionner les noms des traducteurs sur le certificat du prix (Premio Princesa de Asturias), dans les communiqués de presse ainsi que dans toute la documentation informative et publicitaire liée à l’événement, et de les inviter à la cérémonie de remise des prix.

Notons également qu’aux Pays-Bas, le Prix européen de littérature (Europese Literatuurprijs) récompense déjà, en même temps qu’un roman écrit dans l’une des langues des états membres du Conseil de l’Europe, sa traduction en néerlandais.

Voir aussi l’article du CEATL.

0 Avis

Laisser une réponse