Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Festival des littératures du monde : Rêve général (14-26 novembre)

Festival des littératures du monde : Rêve général (14-26 novembre)

« Et si l’on décidait de ne plus nous recroqueviller devant le chaos
 du monde ? Et si l’on décidait de s’emparer de la richesse de la littérature pour nous donner des forces, des rêves, de quoi tenir debout ?
 Et si l’on réinventait la vie ?
Après D’amour & de guerre en 2014, Hautes Tensions en 2015, Libres ! en 2016, Lettres du monde s’affirme plus que jamais au-delà des frontières et convie chacune et chacun, écrivains et lecteurs… au Rêve général !
N’y a-t-il pas urgence à rêver notre monde ? Urgence à lui inventer des lendemains qui chanteraient liberté égalité fraternité ? Urgence à réhabiliter le droit à l’imaginaire, et même à l’utopie, celle qui, parfois, nous fait défaut tant le monde paraît obscur, incompréhensible, pire, irréversible ?
Les écrivaines et écrivains invités à cette quatorzième édition décryptent notre monde pour mieux lui imaginer dignité et humanité. Certains nous racontent des histoires dans leur langue maternelle. D’autres ont choisi le français comme terre d’accueil. Qu’ils s’emparent du récit ou de la fiction, flirtent avec le fantastique ou le réel, tous font vivre dans leurs livres des femmes et des hommes en marche vers leur avenir. Et si, nous, lecteurs, décidions de les accompagner ? Bienvenue dans Rêve général ! » (Martine LavaL & Cécile Quintin)

0 Avis

Laisser une réponse