Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Bourses de traduction littéraire en Nouvelle-Aquitaine

Bourses de traduction littéraire en Nouvelle-Aquitaine

OBJECTIFS
◆ Les bourses de traduction décernées par la Région Nouvelle-Aquitaine – site de Bordeaux, avec le concours de l’Agence régionale Écla, ont pour objectif de soutenir les projets de création portés par des traducteurs littéraires aquitains.
◆ Elles contribuent à leur donner du temps ainsi qu’une reconnaissance matérielle et œuvrent à encourager la professionnalisation.
◆ Elles visent à soutenir les traducteurs engagés dans un travail difficile ou ambitieux, impliquant un temps de recherche ou d’écriture important ou une prise de risque sur la découverte d’un auteur méconnu, d’un genre littéraire peu diffusé ou d’une langue peu traduite.
◆ La bourse « Relève » (3 000 € par bénéficiaire) vise à favoriser le développement de nouveaux talents.
◆ La bourse « Itinéraire » (6 000 € par bénéficiaire) vise à consolider le parcours de créateurs reconnus au travers d’un minimum de 3 œuvres déjà éditées en leur nom.

TRADUCTEURS ÉLIGIBLES
Ces bourses s’adressent aux traducteurs littéraires aquitains.
Conditions d’éligibilité
• Avoir son domicile principal en Aquitaine, c’est-à-dire dans l’un des départements suivants : Dordogne (24), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées Atlantiques (64). ;
• Être traducteur littéraire du français ou vers le français ;
• Avoir à son actif au moins une traduction déjà publiée, à compte d’éditeur, dans le domaine littéraire de la 
demande, par une maison d’édition professionnelle, en version papier et/ou numérique ;
• Être traducteur à part entière d’un ouvrage ou d’un texte publié : il peut s’agir d’une nouvelle ou d’un article à l’intérieur d’une anthologie ou d’un recueil, à condition que le nom du traducteur et le texte qu’il a traduit fassent l’objet d’une mention explicite dans l’ouvrage ; ne sont pas considérées comme conditions suffisantes : les traductions collectives ou publiées en revue.
◦ Pour la Bourse « Relève » : traducteurs ayant déjà publié 1 ou 2 ouvrages en leur nom propre ;
◦ Pour la Bourse « Itinéraire » : traducteurs ayant déjà publié au moins 3 ouvrages en leur nom propre, dont au moins un dans le domaine littéraire et linguistique du projet présenté.

Date limite de dépôt de candidature : 6 février 2017.

Pour en savoir plus et pour accéder au dossier de candidature, se rendre sur le site d’Ecla-Aquitaine.

0 Avis

Laisser une réponse