Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

BnF – Paris-Athènes et retour. Écrivains traducteurs

BnF – Paris-Athènes et retour. Écrivains traducteurs

« Prolongeant une longue tradition d’amitiés et d’échanges intellectuels entre la France et la Grèce, la BnF donne la parole à Maria Efstathiadi, romancière et dramaturge grecque, traductrice d’œuvres de Marivaux, Mallarmé, Robbe-Grillet, Sarraute, Genet, Duras ou Melquiot.

6 juin 2019 à 18 h 30
Bibliothèque François-Mitterrand
Petit auditorium

« De lecture en écriture, les écrivains se nourrissent des mots des autres, parfois dans une langue différente de la leur. Certains font de ce compagnonnage la matière de leur travail : devenus traducteurs, ils diffusent dans leur pays la littérature d’un ailleurs, pays aimé, rêvé ou imaginé.
Lors de cette rencontre animée par Anne-Laure Brisac-Chraïbi, chargée de la collection de littérature grecque moderne à la BnF, Maria Efstathiadi, évoquera ces allers retours fructueux d’une langue et d’une littérature à l’autre.

Le 12 juin aura lieu à Athènes, à l’Institut français, une rencontre avec Gilles Ortlieb, écrivain et traducteur de littérature grecque moderne (Thanassis Valtinos, Georges Séféris…), animée par Spyros Yannaras. »

0 Avis

Laisser une réponse