Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Blog

  • À lire/ août 2014

    18 août 2014

    Dans la nouvelle revue électronique La main de Thôt : – Les slavonismes et les ukrainismes dans le russe : problèmes de traduction par Anne-Marie Tatsis-Botton – La traduction et l’illusion romanesque dans Jan Karski, un roman de Yannick Haenel par Maica Sanconie  Journal de bord des Vagues sur le blog de Christine Jeanney     The perfect Proust translation – but

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • Citation du jour

    5 août 2014

      Clément Marot, Épigrammes (à propos des Apophtegmes d’Érasme, traduits en français parAntoine Macault, imprimés à Paris en 1543).

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • Traducteurs en librairie/ 31

    5 août 2014

    Cliquer sur l’image vous transporte sur le site de l’éditeur ; cliquer sur le nom du traducteur vous donne accès à sa fiche dans l’annuaire de l’ATLF. Merci de nous avoir communiqué vos parutions. Kate Grenville Sarah Thornhill Traduit de l’anglais (Australie) par Mireille Vignol Éditions Métailié, 2014 ( Article de Christine Ferniot dans LIRE) Roopa Farooki Le Temps des vrais bonheurs

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • À lire/ La main de Thôt

    23 juillet 2014

    La main de Thôt est une revue scientifique multilingue de l’Université de Toulouse II – Le Mirail ; sa publication est annuelle. Elle émane du Centre de Traduction, Interprétation et Médiation linguistique (CETIM), qui forme des professionnels de la traduction, et reflète la volonté d’interdisciplinarité de plusieurs chercheurs et laboratoires de l’Université, qui s’y rencontrent autour d’une réflexion commune sur les pratiques

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • À lire/ juillet 2014 (2)

    23 juillet 2014

    – Le travail de responsable des traductions, expliqué par Aurélie Roche, responsable des traductions chez Libella, lors de son intervention à l’École de traduction littéraire du CNL. – Qu’est-ce qu’un titre original ? Une chronique d’Emmanuel Pierrat dans Livres Hebdo. Dossier Amazon – Lettre ouverte à Amazon signée par 300 auteurs, parmi lesquels Paul Auster, Stephen King ou Donna Tartt, à paraître dans le

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • À lire/ juillet 2014

    3 juillet 2014

    Une rencontre avec Brigitte Gautier, lauréate 2014 du prix Nelly Sachs. Un article du Point sur Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes et sur sa traductrice, Sika Fakambi et un entretien avec ladite Sika Fakambi, que l’on peut aussi entendre ici lire un extrait de sa traduction (troisième extrait de l’émission). Dossier Retraite complémentaire des auteurs :  Lettre d’information de la Sofia, mars-avril 2014.

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • Opération Google Doodle

    1 juillet 2014

    Vous connaissez sans doute les Doodles de Google, ces logos qui changent selon l’actualité du jour sur la page d’accueil du célèbre moteur de recherche. Désireux d’améliorer, de manière ludique, la visibilité de notre profession, le CEATL (Conseil européen des associations de traducteurs littéraires) a déposé une demande pour qu’un Doodle particulier marque le 30 septembre, fête de la saint

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • Apprentissages

    30 juin 2014

    La chronique de Corinna Gepner Une jeune fille de quinze ans écrit son histoire. La chose pourrait être banale – une adolescente se confiant à son journal –, mais nous sommes en 1831 et Mary est une paysanne issue d’une famille d’illettrés. Le récit sans concession qu’elle nous offre de son existence couvre une brève période, celle qui la voit quitter

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • À l’écoute des mots

    30 juin 2014

    Le 14 juin dernier, en clôture de la Journée de printemps ATLAS, notre confrère Frédéric Grellier a donné une conférence intitulée À l’écoute des mots, l’itinéraire singulier d’un traducteur aveugle. Profitons-en pour rappeler à ceux qui ne l’auraient pas encore vue cette autre conférence du même Frédéric, cette fois en anglais :

    En savoir plus
    0
    ATLF
  • Prix de traduction 2014

    29 juin 2014

          Le prix Laure Bataillon de la meilleure œuvre traduite de l’année  a été attribué à Sika Fakambi pour sa traduction de Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes, éditions Zulma.               Le prix Jacques Chambon de la traduction  a été attribué à Bernard Sigaud pour sa traduction du recueil Complications de Nina Allan, aux éditions Tristram.  

    En savoir plus
    0
    ATLF