Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Blog

  • Traducteurs en librairie/ 30

    17 mai 2014

    Cliquer sur l’image vous transporte sur le site de l’éditeur ; cliquer sur le nom du traducteur vous donne accès à sa fiche dans l’annuaire de l’ATLF. Merci de nous avoir communiqué vos parutions. Amanda Coplin L’homme du verger Traduit de l’anglais (États-Unis) par Laurence Kiefé Christian Bourgois, avril 2014 Bill Bryson Une histoire du monde sans sortir de chez

    En savoir plus
    ATLF
  • Lettre ouverte à AmazonCrossing

    13 mai 2014

    Lettre ouverte à monsieur Dean Burnett, responsable des traductions AmazonCrossing Monsieur, AmazonCrossing a récemment sollicité certains membres de l’Association des traducteurs littéraires de France (ATLF) en vue de leur proposer des contrats de traduction d’œuvres littéraires. Nous nous réjouissons naturellement de l’intérêt que votre maison (et, à travers elle, le groupe Amazon Publishing) porte à la traduction littéraire, néanmoins nous

    En savoir plus
    ATLF
  • Comment ont-ils pu ?

    7 mai 2014

    Dans une vie de traducteur, il n’y a pas que les comment ai-je pu. Il y a aussi les comment ont-ils pu, ceux qui vous coupent bras et jambes, et vous laissent au cœur une rage impuissante. Parfois, c’est une unique énormité introduite dans votre dos, un petit changement de dernière minute dont « on » n’a pas cru devoir vous aviser. La résignation finit par venir.

    En savoir plus
    ATLF
  • Enfer et traduction

    7 mai 2014

    Le 3 mars dernier, la section « traducteurs littéraires » de l’Association des auteurs néerlandais (Vereniging van Letterkundigen), en partenariat avec la Fondation pour les activités littéraires Amsterdam (SLAA), a conclu sa soirée annuelle de discussion autour de la traduction ( « Vertaalslag ») par la remise des deux récompenses qu’elle décerne chaque année depuis cinq ans : les prix du Bon et du

    En savoir plus
    ATLF
  • À lire/ mai 2014

    6 mai 2014

    – Ce monsieur très courageux a décidé de monter une maison d’édition entièrement consacrée à la littérature traduite… en plein Texas. Un article (en anglais) très éclairant sur la situation de la traduction aux États-Unis et le « problème des 3 % ». – Le traducteur, agent littéraire Quand les traducteurs anglais se voient contraints de se faire agents littéraires pour convaincre les éditeurs

    En savoir plus
    ATLF
  • La Maison des traducteurs de Rome s’ouvre à tous les traducteurs

    6 mai 2014

    Centre de recherche et bibliothèque spécialisée dans la traduction, la Maison des traducteurs (Casa delle Traduzioni) de Rome propose des séjours à des traducteurs sélectionnés sur dossier. Depuis mars 2014, elle n’accueille plus exclusivement des traducteurs traduisant de l’italien vers une autre langue, mais également des traducteurs qui traduisent vers l’italien ou qui pratiquent une autre combinaison linguistique.

    En savoir plus
    ATLF
  • Eaux profondes

    5 mai 2014

     La chronique de Corinna Gepner Une petite ville fantôme sur la côte argentine, un hôtel en voie de construction, un colloque de traducteurs : tels sont les ingrédients de ce polar sud-américain traduit avec talent par René Solis. On ne dévoilera évidemment rien de l’intrigue, mais on soulignera l’heureuse surprise que l’on a en découvrant au fil des pages que

    En savoir plus
    ATLF
  • Comment ai-je pu ? (suite)

    3 mai 2014

    Dans la série de mes comment ai-je pu, il m’en coûte de le dire, mais j’ai planté des cèdres dans le Sud-Est des États-Unis. Par forêts entières. Pour des Indiens Cherokees. Pas une seconde, à l’époque – les temps prégoogliens –, l’idée ne m’est venue que ces cèdres pouvaient être… rouges. Mon auteur parlait de cedars tout court ; qui

    En savoir plus
    ATLF
  • Traducteurs en librairie/ 29

    28 avril 2014

    En cliquant sur l’image, vous accéderez à la page du livre, sur le catalogue de l’éditeur. En cliquant sur le nom du traducteur, vous accéderez à sa fiche, dans l’annuaire de l’ATLF. Merci aux adhérents qui ont envoyé les informations. Gesine Auffenberg Je bois le vent Traduit de l’allemand par Corinna Gepner Éditions Phébus, avril 2014 Christopher Clark Les Somnambules.

    En savoir plus
    ATLF
  • Bourdes, bévues… et autres comment ai-je pu ?

    19 avril 2014

    N’espérez pas de nous nos plus belles perles ! Nous en ignorons tout, qu’elles soient passées inaperçues tant elles étaient grosses ou que les bonnes âmes les ayant repérées aient choisi de se taire – pas d’infarctus sur la conscience ! Restent celles qui nous sautent au nez, parfois sitôt ouvert le premier exemplaire, parfois des années plus tard, par

    En savoir plus
    ATLF