Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Agessa : lettre à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture

Agessa : lettre à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture

Le Conseil permanent des écrivains (CPE), dont l’ATLF est membre,
cosigne le courrier initié à la suite du webinaire Place des Auteurs.

Un an après les annonces sur le Rapport Racine,
23 organisations demandent la réouverture du dossier Agessa :
évaluation, information, bilan, adaptations du dispositif 2016

Madame la ministre,

Il y a presque un an, le 18 février 2020, Franck Riester convoquait une conférence de presse pour annoncer ses propositions donnant suite à la publication, fin janvier 2020, du Rapport Racine.

À cette occasion, le ministre déclarait, concernant le problème posé par les cotisations non prélevées par l’Agessa, relevé par le Rapport Racine :

« Je déplore ces carences, ces manquements qui engendrent des difficultés personnelles pour les artistes-auteurs.
« Je demande à l’Agessa de mettre en place une cellule d’accompagnement appelée à traiter au cas par cas les situations individuelles.
« Je souhaite que les demandes soient traitées avec rapidité, efficacité et bienveillance.
(…)

Lire la lettre dans son intégralité.