Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

À paraître : TransLittérature spécial mangas

À paraître : TransLittérature spécial mangas

Pour son 60e numéro, TransLittérature vous propose une incursion au pays de la traduction des mangas. Un riche dossier a été constitué par Corinna Gepner et Miyako Slocombe, dans lequel des spécialistes – des traducteurs, des éditeurs et un libraire spécialisé – évoquent tour à tour l’histoire des mangas (Julien Bouvard), plusieurs particularités de leur traduction (Blanche Delaborde, Thibaud Desbief, Satoko Fujimoto, Nathalie Bougon-Bastide, Fédoua Lamodière), de leur édition (Sylvie Neyrinck, Éditions du Lézard noir), de leur diffusion en librairie (Mickaël Brun-Arnaud), et même leur présence en Italie (Asuka Ozumi) ou en Corée (Caoimhe Devaney).

Au sommaire également de ce numéro 60 : deux hommages, l’un rendu à Philippe Jaccottet (par Nicole Thiers), l’autre à Christiane Besse (par Nathalie Bauer), deux articles sur George Orwell – Côte à Côte sur 1984 par Marie-Anne de Béru et Journal de bord sur La Ferme des animaux par Clotilde Meyer –, un article de James Kelly au titre mystérieux : « Le chameau, le lion et l’enfant : penser la traduction avec les trois métamorphoses de Zarathoustra », un entretien de Sylvain Cavaillès avec Murat Özyaşar, enfin deux recensions, l’une de Sacha Marounian sur La traduction, art de l’intranquillité, l’autre de Marie Hermet sur la récente traduction de Mein Kampf par Olivier Mannoni.

 

Pas encore abonné ?

  • Pour prendre un abonnement à TransLittérature (2 numéros), cliquez ici avant le 24 septembre.
  • Pour commander le no 60 uniquement, cliquez ici.