Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

À lire / juin 2021

À lire / juin 2021

Présences du traducteur
Directrices d’ouvrage : Duché (Véronique), Wuilmart (Françoise)
Classiques Garnier, Translatio, juin 2021

Cet ouvrage examine la présence du traducteur dans quatre domaines essentiels : l’enseignement de la traduction ; l’importance de la fonction créative et de l’écriture dans le processus traductif ; l’ancrage de l’activité traductive dans l’inconscient ; enfin l’histoire des discours des traducteurs.

 

 

Le désir de traduire
Penser la traduction selon Antoine Berman. Chateaubriand, Pound et Roubaud
Jonathan Baillehache
Presses universitaires de Rennes, 2021

Cet ouvrage apporte un éclairage nouveau sur l’éthique de la traduction en s’appuyant sur des concepts philosophiques et psychanalytiques contemporains plutôt que sur les concepts linguistiques, culturels ou esthétiques qui dominent les essais sur la question du traduire. Cet essai critique contribue par ailleurs à une compréhension résolument progressive de la traduction en proposant une critique des traductions modernes écrites par François-René de Chateaubriand, Ezra Pound, Jacques Roubaud et Louis Zukofsky. C’est le premier ouvrage à explorer en détail l’idée, introduite par Antoine Berman, que le désir du traducteur est motivé par la « lettre » mentionnée dans l’expression « traduire à la lettre ».

Penser la traduction
Directeur éditorial : Franziska Humphreys
Éditions de la Maison des sciences de l’homme, juin 2021

Les textes rassemblés dans cet ouvrage sont pour la plupart issus des rencontres Penser en langues – In Sprachen denken portés par le programme de traduction franco-allemand de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) à Paris sous la responsabilité de Franziska Humphreys et grâce au soutien de la Fondation Robert Bosch, le DAAD (Office allemand d’échanges universitaires) à Paris et le Goethe-Institut à Paris. Sous forme de colloque, Penser en langues – In Sprachen denken s’est proposé d’ouvrir un lieu d’échange sur le statut accordé à la traduction dans la production et la diffusion des savoirs en sciences humaines et sociales.