Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

À lire, à voir… décembre 2019

À lire, à voir… décembre 2019

Dans le Monde des Livres, daté du 11 décembre 2019, Florence Noiville propose un entretien avec la traductrice Sophie Benech autour de trois figures essentielles de la vie intellectuelle russe au xxe siècle : Anna Akhmatova, Lydia Tchoukovskaïa et Nadejda Mandelstam.  Les éditions Le bruit du temps présentent, en effet, conjointement une édition intégrale des Entretiens avec Anna Akhmatova de Lydia Tchoukovskaïa, traduits par Lucile Nivat, Geneviève Leibrich et Sophie Benech et une réédition au format poche de Sur Anna Akhmatova de Nadejda Mandelstam, traduit par Sophie Benech.

 

Dans ce même numéro, nous vous recommandons également un entretien croisé avec Claude Hagège et Jean Sellier à propos de leurs ouvrages respectifs : Le linguiste et les langues (CNRS Editions / De vive voix) et Une histoire des langues et des peuples qui les parlent (La Découverte), déjà mentionné au mois de novembre.

 

Le Monde daté du 20 décembre revient, lui, sur la première traduction française de La Plaisanterie de Milan Kundera par Marcel Aymonin et la critique qu’en a fait l’auteur.

Le numéro 240 de la revue Traduire est disponible en ligne sur le site d’OpenEdition et il est consacré aux questions de la traduction dans un contexte diplomatique, politique et religieux.

 

Le présentateur Philippe Lefait a réuni dans son émission Des mots de minuit la styliste, Agnès B, et Olivier Le Lay, traducteur d’allemand (Peter Handke, Alfred Döblin, Arno Geiger, Elfriede Jelinek, Stefan Zweig, etc.). L’intervention d’Olivier Le Lay commence vers la minute 35′, il y expose avec beaucoup de détails et de finesse sa façon de travailler.