Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

À la recherche du texte perdu

À la recherche du texte perdu

Pour introduire notre nouvelle rubrique « Traduction automatique », nous vous proposons de prendre connaissance d’un ouvrage, ironiquement intitulé À la recherche du texte perdu, qui vient de paraître aux éditions Philippe Rey. L’auteur, Ricardo Bloch, de manière inattendue, est photographe. Son projet a consisté à placer en regard de la première page du texte de Marcel Proust une centaine de traductions effectuées à l’aide de Google Translate et présentées dans l’ordre alphabétique des langues. Dans un second temps, l’auteur a fait retraduire, toujours par Google Translate, cette première traduction vers le français, de façon à juxtaposer, dans chacune des langues traitées, trois textes.

Le résultat n’est accompagné d’aucun commentaire. Le lecteur en jugera lui-même dans les langues qu’il maîtrise. (L’extrait qui suit est repris avec l’aimable autorisation des éditions Philippe Rey.)