Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Marmontel, Éléments de littérature

Marmontel, Éléments de littérature

Il ne suffit pas de bien comprendre un auteur pour le bien rendre ; que ce n’est pas même assez bien de connaître la langue étrangère contre laquelle on lutte et l’idiome maternel dans lequel on écrit ; mais qu’il faut encore dans le traducteur une sagacité, une force, une chaleur de conception presque égale à celle du génie dont il se pénètre, pour ne faire qu’un avec lui ; en sorte que le don de la création soit le seul avantage qui distingue l’auteur traduit de son interprète.