Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Étienne Dolet, La manière de bien traduire d’une langue en aultre

Étienne Dolet, La manière de bien traduire d’une langue en aultre

En premier lieu, il fault que le traducteur entende parfaictement le sens et matiere de l‘autheur qu’il traduict ; car par ceste intelligence il ne sera iamais obscur en sa traduction (…) La seconde chose qui est requise en traduction, c‘est que le traducteur ait parfaicte congnoissance de la langue de l’autheur qu’il traduict : et soit pareillement excellent en la langue en laquelle il se mect à traduire.