Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Alberto Manguel, Nouvel éloge de la folie, trad. Christine Le Boeuf

Alberto Manguel, Nouvel éloge de la folie, trad. Christine Le Boeuf

Le lecteur idéal, c’est le traducteur. Il est capable de disséquer le texte, de le dépiauter, de trancher jusqu’à la moelle, de suivre chaque artère et chaque veine et puis de mettre sur pied un être vivant entièrement neuf. Le lecteur idéal n’est pas un taxidermiste.