Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

12e Symposium suisse pour traductrices et traducteurs littéraires

12e Symposium suisse pour traductrices et traducteurs littéraires

« Vous êtes cordialement invités au 12e Symposium suisse pour traductrices et traducteurs littéraires. En raison de la situation actuelle, la manifestation aura lieu dans un espace virtuel et sous une forme abrégée, le samedi 14 novembre 2020 de 11 h à 12 h 30. Elle a comme leitmotiv cette année : « Je lis ce que tu ne lis pas. Sur la critique de la traduction. »

Quand on traduit, on est régulièrement confronté au fait que les traductions et les textes originaux ne sont pas évalués à la même aune par les critiques. Il est assez rare de rencontrer une approche critique des principes esthétiques (et aussi des décisions techniques) en vertu desquels une traduction se rapproche de l’original et produit un texte littéraire indépendant.

Il s’agit d’une forme abrégée de cette rencontre annuelle de l’association Autrices et auteurs de Suisse, qui regroupe également les traductrices et traducteurs littéraires, proposée en collaboration avec le Collège de traducteurs Looren, le Centre de traduction littéraire de Lausanne (CTL) et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia. Le programme complet autour de ce thème sera repris en 2021 et pourra, espérons-le, se dérouler sous la forme d’une manifestation « vivante ».

Ce symposium est multilingue et s’adresse aux traductrices et traducteurs de tous les pays maîtrisant l’allemand, le français ou l’italien, ainsi qu’aux critiques littéraires, jurys et autres personnes qui évaluent les traductions littéraires dans leur pratique professionnelle. Lors des discussions en assemblée plénière, chacun parle dans sa langue.

Programme

  • 11 h : Mot de bienvenue par Camille Logoz, traductrice, membre du comité de l’A*dS.
  • 11 h 15 : « Critique des traductions ou traduction critique – du rapport de la pratique traductive et des critiques littéraires »
    Angela Sanmann, professeure assistante en traductologie à l’université de Lausanne, et Daniel Graf, critique littéraire pour la Republik.
    Exposé en allemand. Une traduction en italien et en français sera remise la veille aux participants non germanophones.
  • 11 h 45 : Discussion en ligne avec tous les participants, modérée par Camille Luscher, traductrice.
  • 12 h 25 : Clôture par Camille Logoz.

Pour participer au Symposium, veuillez vous inscrire avant le 12 novembre à cette adresse : sekretariat@a-d-s.ch. Vous recevrez alors le lien Zoom.

Pour plus d’informations : https://news.unil.ch/document/1601304713396.D1601305015125
Site de l’université de Lausanne.