Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

10e prix Russophonie

10e prix Russophonie

L_insigne_d_argent

Le 10e prix Russophonie, récompensant la meilleure traduction en  français d’un livre en langue russe, a été remis samedi 6 février à Odile Belkeddar à l’occasion des Journées du Livre russe 2016. La traductrice a été distinguée  pour sa traduction de l’Insigne d’argent (École des loisirs) de Korneï Tchoukovski.

Figuraient également dans la sélection :
Anne Coldefy-Faucard pour La joie du soldat de Victor Astafiyev (Rocher)
Jacques Duvernet pour Minsk Cité de rêve d’Arthur Klinau (Signes et balises)
Jacques Michaut Paterno pour Dernière feuilles de Vassily Rozanov (Syrtes)
Anne-Marie Tatsis-Botton pour Les quatre vies d’Arseni d’Evgueni Vodolazkine (Fayard)

0 Avis

Laisser une réponse