Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Résidence à Seneffe – appel à candidatures

Résidence à Seneffe – appel à candidatures

La Fédération Wallonie-Bruxelles a reçu un projet de reprise des résidences de traduction à Seneffe pour 2018.

Ces résidences se dérouleront du 1er août au 31 août 2018.

Les traducteurs du monde entier disposeront du temps et du cadre nécessaires à la création dans un environnement idéal : les dépendances rénovées du Château de Seneffe (à 30 minutes de Bruxelles).
La durée des séjours sera comprise entre deux semaines (minimum) et un mois (maximum).

Cette résidence a pour but de promouvoir la traduction des lettres belges francophones, avec une priorité donnée à la traduction d’auteurs contemporains.
Afin de soutenir également les traducteurs littéraires belges francophones, deux des treize places disponibles leur seront réservées, à charge pour eux de remettre un projet de traduction depuis une langue étrangère vers le français.
Pour la première fois également, deux places seront mises à disposition d’auteurs belges francophones, afin de renforcer les échanges et les passerelles possibles entre auteurs et traducteurs.
Le logement et la nourriture des traducteurs sont pris en charge. Les résidents bénéficient en outre d’un per diem de 7 € par jour, à condition qu’ils disposent d’un contrat avec une maison d’édition.

Dans l’attente de l’accord de la ministre de la Culture pour annoncer officiellement cette reprise des activités de résidence à Seneffe, la Fédération Wallonie-Bruxelles réceptionnera les candidatures et les transmettra ensuite, le cas échéant, à l’opérateur désigné qui deviendra l’interlocuteur direct des futurs candidats.

Toutes les candidatures devront être envoyées au plus tard le 30 avril 2018.

Pour en savoir plus, se rendre sur le site de la Fédération.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*