Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Les traducteurs n’étant pas soumis aux cotisations d’assurance chômage, ils ne bénéficient pas de l’allocation chômage.

Vous pouvez cependant prétendre à l’allocation de solidarité spécifique (ASS). La demande doit être effectuée auprès du Pôle Emploi dont relève votre domicile. Il conviendra pour vous de demander à l’AGESSA une attestation de versement de cotisations, se rapportant au trimestre civil précédant votre inscription comme demandeur d’emploi.

Il est recommandé de vous appuyer dans vos démarches sur l’article D5424-62 du Code du travail.

Article D5424-62 du Code du travail : « Bénéficient de l’allocation de solidarité spécifique, dans les conditions et selon les modalités fixées aux 2° et 3° de l’article R. 5423-1 et aux articles R. 5423-12 à R. 5423-14 et R. 5425-1 : 
1° Les artistes auteurs d’œuvres, mentionnés au titre V du livre VI du code de la sécurité sociale. Pour les artistes auteurs d’œuvres, cette condition est réputée satisfaite lorsqu’ils justifient de leur affiliation au régime général de la sécurité sociale, conformément au titre V du livre VI du code de la sécurité sociale. »

Vos ressources doivent être inférieures à un certain plafond (1 137 euros mensuels pour une personne seule en 2015). L’allocation est attribuée par période de six mois renouvelables. Elle est versée à taux plein ou à taux réduit selon le montant de vos ressources.