Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Adhérer à l’ATLF

Pourquoi adhérer à l'ATLF ?

Pour rejoindre une communauté conviviale

La traduction est un métier solitaire et l’association offre à ses adhérents la possibilité de se retrouver en diverses occasions pour s’informer, échanger, s’entraider. Rencontres organisées autour de la traduction, rendez-vous « apéro » informels, liste de discussion professionnelle, participation aux « routages » – autant de moyens de mieux se connaître et de prendre conscience que l’on fait partie d’une communauté professionnelle structurée.

Pour gagner en visibilité

Adhérer permet de figurer dans le Répertoire de l’ATLF, accessible en ligne et publié sous forme papier tous les deux ans. Le répertoire imprimé est largement diffusé, notamment auprès des éditeurs.

Les adhérents ont également la possibilité de contribuer au blog pour y annoncer leurs parutions, dans la rubrique Traducteurs en librairie.

Pour être régulièrement informé

Les Flash-infos et la lettre d’information [N.d.T] envoyés par courriel permettent de suivre l’actualité des auteurs et du monde de la traduction. Le compte rendu de l’assemblée générale annuelle, également envoyé par voie électronique aux adhérents, fait le point sur les activités de l’association.

Pour recevoir nos publications

Les nouveaux adhérents reçoivent le Guide de la traduction littéraire, vade-mecum indispensable pour bien commencer dans la profession ou s’assurer que l’on est au fait de ses droits et de ses devoirs. Le Guide est consultable librement sur le site.
Ils reçoivent aussi un numéro de la revue TransLittérature. Les membres de l’ATLF bénéficient d’un tarif d’abonnement préférentiel de 10 euros par an pour les deux numéros.

Pour être aidé et conseillé

Outre les documents, outils de calcul, fiches pratiques et modèles de lettres en accès libre sur le site, les adhérents ont un espace personnel qui leur donne accès à la liste de discussion ainsi qu’à une liste de responsables et d’éditeurs s’occupant de traduction dans les maisons d’édition.
D’autre part, l’ATLF offre aux traducteurs des formations, des conseils personnalisés pour la lecture et la négociation de leurs contrats et une assistance en cas de litige.

Pour défendre les droits de la profession et améliorer les conditions de travail

L’ATLF est en relation constante avec le Centre national du livre (CNL), le Syndicat national de l’édition (SNE), le Conseil permanent des écrivains (CPE), l’AGESSA…
Adhérer, c’est aussi participer aux assemblées générales annuelles et voter pour les représentants qui siègent au conseil d’administration.

Qui peut adhérer ?

Pour adhérer à notre association, vous devez avoir traduit une œuvre de l’esprit au sens des dispositions du Code de la propriété intellectuelle et perçu de ce fait des droits d’auteur. (Voir l’Article 8 des Statuts pour plus de précisions.)

Pour les étudiants en traduction ou les traducteurs qui n’ont pas encore publié, l’ATLF a créé un statut de « membre stagiaire ». Il ne s’agit pas de leur offrir un « stage » de formation, mais de les accepter au sein de l’association pour une durée de trois ans avec presque tous les droits d’un membre actif : accès au forum, aux documents, réunions, informations… Les stagiaires n’ont cependant pas le droit voter aux assemblées générales, et ne figurent pas dans le répertoire de l’association. Ils peuvent devenir membres actifs dès lors que leur première traduction est publiée.

N. B. : les membres de l’ATLF bénéficient d’un tarif d’adhésion préférentiel à ATLAS, Association pour la promotion de la traduction littéraire, organisatrice, notamment, des Assises de la traduction littéraire et du Printemps de la traduction (voir le site d’ATLAS pour connaître les conditions).

Comment adhérer

Il vous suffit de télécharger, puis d’imprimer ou de remplir en ligne, les documents d’adhésion adhérent ou stagiaire ci-dessous et de les envoyer, dûment complétés et signés


Adhésion membres adhérents :

  • Remplir et signer le bulletin d’adhésion ;
  • joindre la liste de vos ouvrages traduits, en mentionnant au moins un ISBN ;
  • joindre la copie d’un contrat d’édition à compte d’éditeur, signé en votre nom propre et faisant état d’une rémunération en droits d’auteur ;
  • joindre le code de déontologie, également revêtu de votre signature.

La cotisation est à régler par chèque à l’ordre de l’ATLF ou par virement (merci de nous le préciser), une fois votre candidature acceptée.
Bulletin et Code de déontologie à télécharger

Adhésion membres stagiaires :

  • Remplir et signer le bulletin d’adhésion ;

La cotisation est à régler par chèque à l’ordre de l’ATLF ou par virement (merci de nous le préciser), une fois votre candidature acceptée.
Bulletin à télécharger

N.B. : Les candidatures sont examinées une fois par mois, à l’occasion de la réunion mensuelle du conseil d’administration.