Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Festival Imaginales : Épinal 18-21 mai

Festival Imaginales : Épinal 18-21 mai

« Comme chaque année, le thème retenu par les Imaginales est, sous forme de mot-valise, une invitation à découvrir la fantasy, le fantastique, la science-fiction, mais aussi les contes et le roman historique. Pour 2017, Épinal a choisi Destinations, un mot fortement polysémique, qui invite les festivaliers à une série de balades au cœur de l’imaginaire : le voyage initiatique cher à la fantasy (et à la littérature jeunesse), le voyage intérieur propre au fantastique et à certains imaginaires (on songe à Christopher Priest), et le voyage spatial (ou space opera) qui fait à nouveau, sur grand écran et en littérature, le bonheur de celles et ceux qui continuent à rêver du futur ! Sans oublier le voyage dans le temps, ou l’uchronie : dans sa superbe trilogie anti-fasciste, l’auteure britannique Jo Walton imagine un Royaume-Uni ayant conclu une paix séparée avec le IIIe Reich.

Mais Destinations se décline aussi, au-delà de la notion de voyage, en interrogeant l’avenir des littératures d’imaginaire, confrontées à des bouleversements prévisibles mais au contenu encore incertain. Le sort, souvent menaçant et parfois tragique, des personnages de l’imaginaire, particulièrement en fantasy, sera également abordé. Enfin, la fantasy et la science-fiction, chacune à leur façon, mettent en scène des empires en expansion, mais aussi en déclin, en crise, voire en voie de dislocation, reflet des peurs d’aujourd’hui. Les écrivains s’interrogent ainsi avec nous, sous le masque de la fiction, et de façon intelligente et ouverte, sur l’avenir des nations.

Autant de sujets passionnants pour les cafés littéraires, tables rondes, conférences-débats, lectures publiques, petits déjeuners, déjeuners-débats, expositions, spectacles et séances de cinéma. »

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*