Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Modèles de lettre

Modèles de lettre à télécharger

Quelques règles générales simples concernant un courrier à envoyer à son éditeur

Qui fait le courrier ?
L’auteur ou, en cas d’auteurs multiples d’une œuvre, tous les coauteurs de l’œuvre éditée, signataires du même contrat.

À qui envoyer le courrier ?
Le courrier doit être adressé à l’éditeur avec lequel le contrat d’édition avait été signé (ou bien à celui qui détient les droits d’édition du livre au moment de ce courrier. En effet, la société d’édition avec laquelle l’auteur avait signé peut avoir été rachetée, son fonds de commerce avoir été cédé à une autre entreprise, etc.).

N’hésitez pas à nous mettre en copie, à la fois pour donner plus de poids à votre courrier et pour nous tenir informés, afin que nous puissions éventuellement vous venir en aide :
par courrier papier : à l’Hôtel de Massa (adresse en pied de page ci-dessous)
par courrier électronique : gro.f1490617658lta@s1490617658egiti1490617658l1490617658

Comment envoyer un courrier ?
Bien sûr, pour une première démarche, un mail cordial ou une lettre simple peut suffire.
Mais si vous n’avez aucune réponse de la part de votre éditeur il faudra, pour apporter la  preuve de votre démarche et de vos demandes, que votre courrier soit envoyé en lettre recommandée avec accusé de réception.

Quelles caractéristiques, quel contenu pour le courrier ?
Il faut définir l’objet du courrier et le mettre éventuellement en référence de la lettre (demande de publication, demande de précision sur le défaut d’exploitation, demande de reddition de comptes, demande de justificatifs sur les comptes remis, demande de réédition en cas d’épuisement du tirage, demande de résiliation en cas de : non réédition après mise en demeure, destruction totale du stock, liquidation judiciaire de l’édition).

Que faut-il ne pas oublier ?
De vérifier l’adresse en cours de validité pour l’envoi à l’éditeur, de dater et signer la lettre, de garder la preuve du dépôt de la lettre recommandée avec AR, puis de l’accusé qui sera renvoyé par la poste.