Promouvoir la traduction, défendre les traducteurs

Blog

  • Auteurs et éditeurs, un accord important et prometteur

    10 mars 2013

    Un accord important vient d’être conclu entre le CPE (Conseil permanent des écrivains) et le SNE (Syndicat national de l’édition). L’ATLF, membre du CPE, remercie chaleureusement Evelyne Châtelain et Jaqueline Lahana, qui ont mené ces négociations au nom de notre association. Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse du CPE-SNE. Initiées en 2009 et relancées à l’automne dernier par la

    En savoir plus
    0
  • Vos livres sont épuisés ? Vous pouvez reprendre vos droits.

    10 février 2013

    Le CPE (Conseil permanent des écrivains) nous informe : Vos livres sont épuisés ? Vous pouvez reprendre vos droits. Il ne vous a sans doute pas échappé qu’on parlait beaucoup de numérique ces temps-ci ! Loi sur les livres indisponibles, accord cadre proposé par Google aux maisons d’édition, ou négociations auteurs/éditeurs visant à adapter le Code de la propriété intellectuelle (CPI) à

    En savoir plus
    0
  • Les traducteurs en librairie

    23 janvier 2013

    Vous êtes traducteur ou traductrice et membre de l’ATLF ? Nous vous proposons de donner un coup de projecteur sur vos parutions les plus récentes. Il vous suffit de nous envoyer par mail, et dans cet ordre (merci de respecter les retours à la ligne) : • Le prénom et le nom de l’auteur • Le titre du livre •

    En savoir plus
    0
  • A propos du roman « Une fille, qui danse »

    20 janvier 2013

    Une histoire de titre : à propos du roman Une fille, qui danse de Julian Barnes (Mercure de France)     Lorsqu’une traduction est terminée, j’ai tendance à évacuer, à oublier les nombreux problèmes rencontrés lors de ce travail ; pour pouvoir les évoquer, il faudrait tout reprendre – ces difficultés elles-mêmes, les doutes, les solutions retenues pour telle ou telle raison

    En savoir plus
    0
  • Pain d'épices et noviciat (ou le traducteur à confesse)

    26 décembre 2012

    Il était une fois, voilà bien longtemps, une petite traductrice de l’anglais qui démarrait en caracolant. Un jour, en plein galop américain, elle tombe sur ce détail insolite : un personnage assure que la pension où il loge est aisée à repérer, avec son gingerbread porch. Aïe, que voir là? Porch n’est pas le problème ; porch égale porche, n’est-ce

    En savoir plus
    0
  • Traduire en pays dominé

    23 novembre 2012

    « L’unique hurlement est en toi. » Patrick Chamoiseau, Écrire en pays dominé Istanbul, septembre 2011. Voilà un an que je me suis installée dans cette ville tentaculaire dont je ne connais encore que trop peu la langue et les mœurs. J’arpente souvent la grande artère commerçante, la célèbre İstiklal Caddesi, à la recherche de repères : Institut français, Goethe-Institut, disquaires et libraires.

    En savoir plus
    0
  • Préface d'un traducteur… en 1788

    4 novembre 2012

    …Où l’on voit M. de Prémont, traducteur de l’italien, prévenir ses lecteurs qu’il a légèrement « caviardé » le « Corbaccio » de Boccace dans sa traduction… C’était en 1788. (in « Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques » Tome 31, Amsterdam, 1788.) Préface du traducteur « Je crois devoir dire à ceux qui seront surpris de trouver de la morale et des sentiments pieux

    En savoir plus
    0
  • Une biographie de Hermann Hesse, par François Mathieu

    17 octobre 2012

    Quelques questions posées à François Mathieu, à l’occasion de la sortie de sa biographie d’Hermann Hesse. — Qu’est-ce qui donne, à un traducteur, l’envie d’écrire une biographie d’un auteur ? Et pourquoi Hermann Hesse ? Traduire, c’est aussi marcher dans les pas d’un autre, parfois à ses côtés, en accompagnateur discret, avec, au fond de soi, l’envie irrépressible de le

    En savoir plus
    0
  • Rose-Marie Vassallo se livre

    7 septembre 2012

    Janvier 2012. Interview express à Rose-Marie Vassallo : quatre questions, quatre réponses brèves. Le dernier livre traduit et aimé ? L’ouvrage en cours, comme si souvent. Parce que je le porte, qu’il m’habite et me hante et que j’en bassine mes proches.  C’est un roman américain, pour grands ados – tranche éditoriale dont je médis volontiers : à seize ans,

    En savoir plus
    0
  • Un blog qui met les traductrices à l’honneur

    4 août 2012

    Jolie surprise estivale ! Le blog « La Mare aux mots » (Conseils culturels pour parents et éternels enfants) fait la part belle aux acteurs du livre : illustrateurs, auteurs, libraires, bibliothécaires, éditeurs… et traducteurs ! Gabriel et Marianne ont laissé la parole à deux traductrices, Rose-Marie Vassallo (bien connue des lecteurs et lectrices de ce blog) et Josette Chicheportiche. Deux

    En savoir plus
    0