Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Blog

  • Périlleux voyages

    24 septembre 2013

    De nos jours, au Japon. Un jeune homme, Taguchi Hiro, vient de passer deux ans enfermé dans sa chambre. Ohara Tetsu, lui, a été licencié par son entreprise et continue chaque jour à faire semblant d’aller travailler : il a peur d’avouer à sa femme ce qui s’est passé. Le court roman de Milena Michiko Flasar raconte leur rencontre improbable

    En savoir plus
    0
  • Afdas – Premier bilan

    2 septembre 2013

    Depuis le lancement des formations transversales en avril dernier, l’Afdas a financé près de 40 000 heures de formation, pour 500 auteurs. La durée moyenne des stages est de 76 heures pour un coût moyen de 2 240 euros. Il est encore trop tôt pour dresser un bilan représentatif des demandes de formation (le lancement des formations métiers a été

    En savoir plus
    0
  • Embrouilles en tout genre

    29 août 2013

    Un meurtre a été commis dans un centre d’étude du langage des nourrissons et le coupable ne peut être qu’un des linguistes de l’établissement. Jeremy Cook, que bien des indices semblent accuser, décide de mener sa propre enquête, parallèlement à celle de l’inspecteur Leaf, un type singulier, futé, mais un peu bizarre. Ses recherches vont lui permettre d’élucider bien des

    En savoir plus
    0
  • Poissons et reptiles

    29 juillet 2013

    En hors d’œuvre, Truite à la slave, d’Andreï Kourkov. Ou l’histoire de Vania Soleïlov, détective privé de son état, qu’une de ses enquêtes mène plus loin qu’il n’aurait pu l’imaginer : à la rencontre de lui-même, et ce au fil des plats qu’il déguste chaque soir au Casanova, restaurant où il a ses habitudes. Ces plats, dont une exquise truite à

    En savoir plus
    0
  • Mort et résurrection

    29 juin 2013

    Un texte rare, et singulièrement envoûtant, de l’écrivain italien Giorgio Vigolo. L’action se passe à Rome, au XIXe siècle. Le narrateur, un jeune homme passionné de musicologie, est venu effectuer des recherches dans les bibliothèques et les églises romaines. C’est alors qu’il « rencontre » la Virgilia, une musicienne et poétesse de la Renaissance, dont il s’éprend éperdument. Et de rêveries en

    En savoir plus
    0
  • Dix Courts à l'AS Dégel

    27 juin 2013

    Le 25 juin 2013, Nicolas Richard, récipient d’ère du prie Mon Risk et Gare Coindreau, a prononcé le discours suivant : Se runiss à l’A.S. Dégel au Mine Stère. Rituel au fissiel à l’A.S. Dégel. On cause pas tes horries de rat duction à vancée. On cause pas la nalyse des mol écul de la lang d’Anterre ce soir. Enig Marcheur

    En savoir plus
    0
  • L'ATLF fête ses quarante ans

    21 juin 2013

    Le samedi 15 juin 2013, et en attendant les célébrations prévues à l’automne, l’ATLF fêtait ses quarante ans en petit comité, à l’hôtel d’Avejan, dans les locaux du CNL. Etaient invités tous les dirigeants « historiques » de l’association, les divers membres des CA au fil des années. Environ quatre-vingt personnes ont répondu présent. Laurence Kiefé, après avoir remercié Jean-François

    En savoir plus
    0
  • Le français d'éditeur

    15 juin 2013

    Qui parmi nous n’a jamais rencontré cette langue, écrite plus que parlée, pratiquée par certains éditeurs ? Chose étrange, cet idiome pourtant répandu n’a pas encore — autant que je sache — fait l’objet d’études scientifiques. J’ai eu récemment la chance de rencontrer un maître de cette langue. Directeur d’une maison réputée, il corrige lui-même ce qu’on lui soumet. Mon brouillon

    En savoir plus
    0
  • Baume et blessure

    30 mai 2013

    «  un jour de juillet 1945, quelques mois après mon retour du camp. Un été paradisiaque, dans une petite ville moldave. Miraculeuse banalité de la normalité, exaltation d’être, finalement, en sécurité. Après-midi parfait : soleil et calme. Dans la demi-obscurité de la chambre, j’écoutais une voix qui était et n’était pas la mienne : le livre de contes populaires roumains, à la

    En savoir plus
    0
  • Nicolas Richard reçoit le prix Maurice-Edgar Coindreau

    26 mai 2013

    Ce prix, décerné par la SGDL et l’association Maurice-Edgar Coindreau, récompense une traduction de l’américain. Nicolas Richard est distingué pour sa traduction du grand roman post-apocalyptique Enig Marcheur, de Russell Hoban, publié aux Éditions Monsieur Toussaint Louverture. Voici ce qu’en dit le traducteur lui-même : « À la manière des Aventures de Huckleberry Finn, dont Enig Marcheur est, en un sens, le pendant irradié, on suit

    En savoir plus
    0