Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Blog

  • Traducteurs en librairie/ 17

    27 septembre 2013

    En cliquant sur l’image, vous accéderez à la page du livre, sur le catalogue de l’éditeur. En cliquant sur le nom du traducteur, vous accéderez à sa fiche, dans l’annuaire de l’ATLF. Merci aux adhérents qui ont envoyé les informations. Svetlana Alexievitch La Fin de l’homme rouge Traduit du russe par Sophie Benech Actes Sud, septembre 2013 Seth Morgan Liberté

    En savoir plus
    0
  • Périlleux voyages

    24 septembre 2013

    De nos jours, au Japon. Un jeune homme, Taguchi Hiro, vient de passer deux ans enfermé dans sa chambre. Ohara Tetsu, lui, a été licencié par son entreprise et continue chaque jour à faire semblant d’aller travailler : il a peur d’avouer à sa femme ce qui s’est passé. Le court roman de Milena Michiko Flasar raconte leur rencontre improbable

    En savoir plus
    0
  • Traducteurs en librairie/ 16

    20 septembre 2013

    En cliquant sur l’image, vous accéderez à la page du livre, sur le catalogue de l’éditeur. En cliquant sur le nom du traducteur, vous accéderez à sa fiche, dans l’annuaire de l’ATLF. Merci aux adhérents qui ont envoyé les informations.   Roddy Doyle 3 Femmes et un fantôme Traduit de l’anglais (Irlande) par Marie Hermet Flammarion Jeunesse, septembre 2013 Patrick

    En savoir plus
    0
  • Traducteurs en librairie/ 15

    5 septembre 2013

    En cliquant sur l’image, vous accéderez à la page du livre, sur le catalogue de l’éditeur. En cliquant sur le nom du traducteur, vous accéderez à sa fiche, dans l’annuaire de l’ATLF. Merci aux adhérents qui ont envoyé les informations. Agnès Sire – Gonzalo Leiva Quijada Sergio Larrain Traduit en espagnol par Débora Farji-Haguet Editions Xavier Barral, 2013 Alex Miller

    En savoir plus
    0
  • Afdas – Premier bilan

    2 septembre 2013

    Depuis le lancement des formations transversales en avril dernier, l’Afdas a financé près de 40 000 heures de formation, pour 500 auteurs. La durée moyenne des stages est de 76 heures pour un coût moyen de 2 240 euros. Il est encore trop tôt pour dresser un bilan représentatif des demandes de formation (le lancement des formations métiers a été

    En savoir plus
    0
  • Embrouilles en tout genre

    29 août 2013

    Un meurtre a été commis dans un centre d’étude du langage des nourrissons et le coupable ne peut être qu’un des linguistes de l’établissement. Jeremy Cook, que bien des indices semblent accuser, décide de mener sa propre enquête, parallèlement à celle de l’inspecteur Leaf, un type singulier, futé, mais un peu bizarre. Ses recherches vont lui permettre d’élucider bien des

    En savoir plus
    0
  • Prix de la traduction littéraire Wallonie-Bruxelles

    16 août 2013

    Programme 16h00 : Accueil par Jacques DE DECKER, Président du Collège 16h15 : Présentation de la session 2013 du Collège par Françoise WUILMART, Directrice du Collège. 16h45: «Stefan ZWEIG, double langage» – Débat avec Diane MEUR et Françoise WUILMART, animé par Jacques DE DECKER et Alain VAN CRUGTEN. Les traductions de Stefan ZWEIG, qui datent pour certaines d’un demi siècle,

    En savoir plus
    0
  • Poissons et reptiles

    29 juillet 2013

    En hors d’œuvre, Truite à la slave, d’Andreï Kourkov. Ou l’histoire de Vania Soleïlov, détective privé de son état, qu’une de ses enquêtes mène plus loin qu’il n’aurait pu l’imaginer : à la rencontre de lui-même, et ce au fil des plats qu’il déguste chaque soir au Casanova, restaurant où il a ses habitudes. Ces plats, dont une exquise truite à

    En savoir plus
    0
  • Traducteurs en librairie/ 14

    7 juillet 2013

    En cliquant sur l’image, vous accéderez à la page du livre, sur le catalogue de l’éditeur*. En cliquant sur le nom du traducteur, vous accéderez à sa fiche, dans l’annuaire de l’ATLF*. *Si les liens nous ont bien été communiqués. Merci aux adhérents qui ont envoyé les informations. Jonathan Chamberlain Les dieux qui unissent les Chinois Traduit de l’anglais par

    En savoir plus
    0
  • Mort et résurrection

    29 juin 2013

    Un texte rare, et singulièrement envoûtant, de l’écrivain italien Giorgio Vigolo. L’action se passe à Rome, au XIXe siècle. Le narrateur, un jeune homme passionné de musicologie, est venu effectuer des recherches dans les bibliothèques et les églises romaines. C’est alors qu’il « rencontre » la Virgilia, une musicienne et poétesse de la Renaissance, dont il s’éprend éperdument. Et de rêveries en

    En savoir plus
    0