Défendre les traducteurs, promouvoir la traduction

Blog

  • Ne pas s’habituer, ne pas renoncer

    5 janvier 2014

    Il y a des livres comme ça : on les aime pour de mauvaises raisons, on s’en rend compte, on les désaime, et puis juste quand on va cesser de vouloir y mettre du sien, il se passe quelque chose, et on est accroché. La narratrice de Une part de ciel, le nouveau roman de Claudie Gallay, retourne au village de son

    En savoir plus
    0
  • Bonne Année 2014 !

    1 janvier 2014

      Pangur Ban, mon chat, et moi, Partageons les mêmes exploits ; Son bonheur est de chasser les souris, Moi, je chasse les mots chaque nuit… Souvent une souris s’aventure Sur la route du héros Pangur, Souvent mon esprit affûté Attrape un sens en ses filets. Il fixe le mur, de son regard Perçant, farouche et noir ; Je fixe

    En savoir plus
    0
  • Univers multiples

    21 décembre 2013

    La chronique de Corinna Gepner « Décompression » : d’emblée, le titre (français) du dernier roman traduit de Juli Zeh nous ouvre un horizon que l’on devine chargé. De la nécessité bienvenue de « décompresser », on passe très vite à ces paliers de décompression qu’il faut respecter quand on fait de la plongée sous-marine sous peine d’accidents graves, voire

    En savoir plus
    0
  • À lire / décembre 2013 (2)

    15 décembre 2013

    – Une rencontre avec Nicolas Richard, qui évoque sa traduction en cours de Bleeding Edge de Thomas Pynchon. – Un entretien avec Pierre Bondil, grand traducteur de polars américains et britanniques. – Un entretien avec Marie de Prémonville, traductrice de fantasy. – Un témoignage d’Elisabeth Monteiro Rodrigues, traductrice du portugais, à propos de la traduction du roman La Main de Josef Castorp de João Ricardo Pedro, Éditions Viviane Hamy.  

    En savoir plus
    0
  • À lire / décembre 2013

    4 décembre 2013

    – Un article sur la traduction professionnelle et l’enseignement de la traduction en France d’Yvon KEROMNES (ATILF Université Paul Verlaine-Metz & CNRS, France) Résumé A-t-on raison d’opposer la traduction universitaire à la traduction professionnelle en France ? Dans ce pays, des universitaires responsables de l’enseignement des deux types de pratique s’entendent sur la nécessité de cette distinction, mais leurs présupposés

    En savoir plus
    0
  • Carnet rose

    4 décembre 2013

    Le blog de l’Atlf a le plaisir de vous annoncer la naissance d’une nouvelle rubrique « À lire sur la toile » Le bébé ne pèse pour l’instant que quelques ko, mais nous comptons sur vous pour qu’il prenne rapidement du poids. Les parents ravis, alias Comité de rédaction du blog Vous avez repéré sur la toile un article intéressant en rapport

    En savoir plus
    0
  • Traducteurs en librairie/ 22

    3 décembre 2013

    En cliquant sur l’image, vous accéderez à la page du livre, sur le catalogue de l’éditeur. En cliquant sur le nom du traducteur, vous accéderez à sa fiche, dans l’annuaire de l’ATLF. Merci aux adhérents qui ont envoyé les informations. Stephanie Bond Opération Séparation Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lise Capitan Milady Romance, 2013 Marcello Simoni Le marchand de livres

    En savoir plus
    0
  • Géographies du corps et de l'esprit

    30 novembre 2013

    « La valeur des villes se mesure au nombre des lieux qu’elles réservent à l’improvisation. » C’est tout un programme d’exploration, à la fois géographique et littéraire, que nous livre cette phrase qui clôt un des récits composant les Rues de Berlin et d’ailleurs, chroniques écrites par Siegfried Kracauer dans les années trente. L’improvisation naît tout d’abord de la déambulation qui

    En savoir plus
    0
  • Prix Laure Bataillon

    19 novembre 2013

    Ce prix récompense la meilleure œuvre de fiction traduite en français, publiée dans l’année. Il est décerné conjointement à un écrivain étranger et à son traducteur en langue française à l’occasion des Rencontres littéraires internationales de Saint-Nazaire (Meeting). Il a été attribué le 16 novembre 2013 au romancier grec Christos Chryssopoulos et à sa traductrice Anne-Laure Brisac pour le roman Une lampe entre les dents

    En savoir plus
    0
  • À quoi tient un livre ?

    11 novembre 2013

    « Le silence a pris possession de la maison, au bout de quelques semaines il a commencé à faire partie de moi, il s’est installé dans ce que j’écrivais. » Les livres se suivent et se ressemblent : une bonne histoire, et c’est emballé. Habitué à « manger du livre », le lecteur d’édition, le critique littéraire, le traducteur ne

    En savoir plus
    0